Règle générale d’interprétation