Produits

La justice pénale internationale comme projet politique et sélectif (numéro hors-série décembre 2015)

60,00 $

Le présent dossier rassemble une partie des recherches présentées et discutées durant deux journées d’études organisées par le Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CÉDIM) les 5 et 6 juin 2014 à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Intitulé «L’Empire du crime? Vers une analyse critique des processus internationaux de criminalisation», cet évènement international fut le théâtre de communications et discussions fertiles entre, d’une part, certaines figures de proue du champ académique de la justice pénale internationale et, d’autre part, de jeunes chercheur-e-s et étudiant-e-s qui eurent ainsi l’occasion de partager leurs hypothèses de travail initiales et leurs premiers résultats corrélatifs. À l’origine de cette manifestation scientifique résidait le besoin de déconstruire certains narratifs situés au cœur du déploiement de la justice pénale internationale et participant à sa légitimation.

Les recherches ici proposées convergent vers la mise à plat de deux dimensions centrales au développement de la justice pénale internationale: la politisation inéluctable de cette justice et la sélectivité présidant à son déploiement.

Dirigé par: Julien Pieret et Marie-Laurence Hébert-Dolbec
Rédactrice en chef: Kristine Plouffe-Malette

En savoir plus : Hors-série décembre 2015 – La justice pénale internationale comme projet politique et sélectif

Catégorie :

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La justice pénale internationale comme projet politique et sélectif (numéro hors-série décembre 2015)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *