/Revue québécoise de droit international

Accès à la Revue

La collection complète de la Revue québécoise de droit international (RQDI), incluant tant les numéros réguliers que les hors-série et recensions électroniques, est disponible en ligne.

En quelques mots...

La Revue québécoise de droit international est une revue semestrielle avec comité de lecture (évaluation anonyme des contributions par les pairs) fondée en 1984. Elle publie en français, anglais et espagnol.

Depuis sa création, la Revue a ainsi publié 835 textes, réunis dans 51 volumes et hors-série, ainsi que 66 recensions en ligne!

Elle entend publier également une série de codes thématiques sur le droit international dont le code de droit des organisations internationales constitue le premier exemple. La Revue collabore avec d'autres maisons d'édition sur des projets spéciaux, comme pour la publication du liber amicurum en l'honneur du professeur Peter Leuprecht, avec Bruylant, ou le Guide de style juridique, avec LexisNexis.

Origine et évolution de la Revue

La Revue québécoise de droit international (RQDI) est l'organe scientifique de la Société québécoise de droit international. Fondée en 1984 par le professeur Jacques-Yvan Morin, elle publie deux numéros par année. La Revue a pour mission de rendre compte de la recherche et de la pratique en droit international issues tant du domaine public que privé au Québec, au sein de la francophonie et ailleurs. Seule revue de droit international des Amériques à publier principalement en français, la Revue québécoise de droit international constitue une porte d'entrée sur le continent pour les communautés juridiques de toute la Francophonie. Désireuse de refléter l'évolution du droit international sur le continent américain, la Revue publie également des textes en anglais et en espagnol.

Outil de référence scientifique, la Revue publie des études, des notes et commentaires, des chroniques de jurisprudence ainsi que des recensions d'ouvrages traitant de droit international. Le comité de rédaction est formé d'étudiants recrutés dans toutes les facultés de droit du Québec, soit celles de l'Université de Montréal, de l'Université McGill, de l'Université du Québec à Montréal, de l'Université de Sherbrooke et celle de l'Université Laval.

Un lectorat d'universitaires, de juristes et de membres de la profession

Des universitaires, des juristes, des praticiens du droit et des étudiants du monde entier composent le lectorat de la Revue québécoise de droit international. Les bibliothèques de droit et d'administration publique de nombreuses universités canadiennes, américaines et européennes forment une partie importante de ses abonnés institutionnels. La Revue constitue également un instrument de référence pour des entreprises et des cabinets d'avocats, ainsi que pour des juristes œuvrant au sein d'organismes gouvernementaux. De même, la Revue détient maintenant un cercle d'abonnés plus élargi puisqu'elle publie des textes présentés en anglais et en espagnol.

Un contenu approfondi et varié

Depuis sa première parution, la RQDI a publié les textes d'une soixantaine d'auteurs réputés mondialement. La sollicitation de nouveaux textes relève d'un comité qui, dans ce but, approche des professeurs, des juristes, des avocats, des experts œuvrant auprès de gouvernements ou d'entreprises privées, tout comme, bien sûr, des organisations internationales, voire régionales et non gouvernementales.

Outre ses deux numéros réguliers, la Revue publie à l'occasion des numéros thématiques ou partiellement thématiques. Ainsi, le volume 11.2 était consacré au cinquantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, le 12.2 à la pratique contemporaine du droit international privé, le 13.1, au cinquantenaire de la Convention européenne des droits de l'homme et le volume 14.1 à l'évolution des droits des réfugiés alors que le volume 18.1 concernait le Sommet mondial sur la société de l'information. Plus récemment encore, la Revue publiait un premier numéro hors-série en hommage à la professeure Katia Boustany.

Le Comité de lecture de la Revue est composé de juristes experts en droit international provenant de différentes régions du monde. La tâche principale du Comité est d'évaluer la qualité scientifique des textes reçus à des fins de publication afin de maintenir la réputation de sérieux et de rigueur de la Revue.

Recensions

Grâce à la collaboration de plusieurs sociétés d'édition -dont les maisons Bruylant, Pedone, L.G.D.J., Cambridge Press, Oxford Press, Wilson & Lafleur, Montchrestien, Dalloz, PUF et Seuil sont du nombre-, la Revue publie, en format électronique et en format papier, une section Recensions offrant à son lectorat un accès critique aux plus récentes publications en droit international. Comme la RQDI souhaite offrir un échantillon représentatif de la littérature actuelle en ce domaine, elle cherche de même à obtenir le concours d'autres maisons d'édition sud-américaines, asiatiques et africaines.

Chroniques

Outil essentiel tant pour les universitaires que pour les praticiens, la section Chroniques, qui comprend la Chronique de jurisprudence québécoise relative au droit international public et privé et la Chronique sur le règlement pacifique des différends internationaux, passe en revue l'activité des tribunaux internationaux et nationaux pendant l'année en cours. Cette section devient ainsi un moyen efficace de suivre l'évolution jurisprudentielle du droit international privé et public.